La plus précieuse des marchandises

  • Par la Cie Théâtre les pieds dans l’eau,
  • Théâtre,
  • Texte : Jean-Claude Grumberg. Mise en scène : Violette Campo. Avec Lisa Garcia, Alexis Ballesteros, Yohann Bourgeois. Musique : Médéric Grandet,
  • « Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron. Non non non non, rassurez-vous, ce n’est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. Moi-même, tout comme vous, je déteste cette histoire ridicule. Où et quand a-t-on vu des parents abandonner leurs enfants faute de pouvoir les nourrir ? Allons… » Non, ici, la guerre gronde. Et puis, il y a ces trains. Ces trains qui traversent inlassablement la forêt jusqu’au jour où est jetée de l’un d’entre-eux « la plus précieuse des marchandises »,
  • « On choisit le conte, parce que raconter la vérité est impossible ». Jean-Claude Grumberg,
  • Spectacle assis.

© Olivier Houeix

Espace James Chambaud, Allée des Arts, Lons, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×